Ouvrage Chants Partitions Illustrations Extra Achat en ligne
DeutschEnglishEspañol
FrançaisNederlands

Chants traditionnels : Mon frère était vétérinaire

Informations

Langue :

Références : p.364 du Bitu Magnifique, p.220 du Petit Bitu 2, p.522 des Fleurs du Mâle


Paroles (Version imprimable)

Mon frère était vétérinaire

Commentaires

DateAuteurCommentaire
2017-10-05 00:23:23Jacques CJ'ai une version qui date de 1963 env. qui diffère un peu
Origine. Poème d'un Étudiant de l'université Laval

J'avais un frère vétérinaire qui soufflait dans le derrière des chevaux
avec un petit tube en verre pour les rendre plus gros.
Un jour un cheval récalcitraire souffla avant mon frère.
Il en mourru mon frère.
Sur sa tombe on inscrivit: Ici gis mon frère vétérinaire qui soufflait dans
le derrière des chevaux avec un petit tube en verre pour les rendre plus gros
les petits chevaux.
2017-07-29 14:13:01MarcelVoici ma version:

C'était mon frère vétérinaire
Qui soufflait dans l'derrière des ch'vaux
Avec un petit tube en verre
Pour de les rendre plus gros, les ch'vaux.

Un jour un ch'val récalcitrant
Souffla avant mon frère.
Il avala le tube en verre
Et ce qu'il y avait d'dans.

On l'enterra au cimetière,
Au cimetière des chevaux,
Et l'on grava sur une pierre
Ces mots, ces simples mots :

C'était mon frère vétérinaire. . . . etc, etc. . . .
2017-04-04 00:28:14JacquesMoi, je connaissais ces paroles :

Mon grand-père était vétérinaire,
Il soufflait dans l'derrière des ch'vaux, le véto
Avec un petit tube en verre,
Afin de les rendre plus gros, les chevaux

Un jour un cheval en colère
Souffla plus fort que mon grand-père
Il avala le tube en verre
Et en mourut presque aussitôt, le véto
2017-03-23 18:04:25Françoise GIRAUDFormidable, ça rajeunit !
2014-08-28 03:15:46MaxVoici la version que je connais :

Mon frère, qui était vétérinaire,
Soufflait dans le derrière des chevaux,
Avec un petit tube en verre,
Afin de les rendre plus gros.

Un jour, un cheval récalcitrant,
Dans le petit tube souffla un vent,
Mon frère, qui était vétérinaire,
Asphyxié mourut sur le champ.

On l'enterra au cimetière,
Au cimetière des chevaux,
Et sur sa tombe on pouvait lire,
On pouvait lire ces quelques mots :

Mon frère, qui était vétérinaire...
2013-06-21 09:20:17gnoluMon père était veterinaire
il soufflait dans l'derrière des ch'vaux
Avec un grand tube en verre
terminé par un chalumeau (?)
Mais un jour il rata l'affaire
le cheval récalcitrant
avait soufflé avant mon père
c'qu'on rigolait chez mes parents (bis)----c'est la suite qui me manque!!!!!
2012-04-09 13:54:27sylvainVoici la version que mon père avait apprise au pensionnat de Poncin dans les années 50 et qu'il me chantait quand j'étais petit :

Mon frère, qui était vétérinaire
Et qui soufflait dans le derrière des cheveaux
Avec un petit tube en verre
Afin de de les rendre plus gros, les cheveaux

Un jour un cheval récalcitrant
Souffla dans le petit tube en verre
Avant mon frère
C'est ainsi qu'il mourut
Et sur sa tombe on inscrivit :

Ci-gît mon frère, qui était vétérinaire...
2011-11-30 18:36:36Pépé Jean J'avais appris la chanson en 1965
dans une retraite pour la communion solennelle à Recoubeau, Drôme !
Je l'ai fait apprendre à mes colons (laïques) de 76 à 80…
Puis pendant les voyages scolaires (laïques aussi) que j'ai accompagnés…

Cette VRAIE version a donc un certain "poids" ! Non ?;-)

ICI GÎT mon frère vétérinaire
Qui soufflait dans l'derrière des ch'vaux
Avec un p'tit tub en verre,
Il rendait plus gros les chevaux
[le chœur des basses :] Plus gros les ch'vaux;

Un jour un ch'val récalcitrant
lâcha un pet retentissant
Et mon frère
le vétérinaire
Mourut d'asphyxie lentement
[le chœur des basses :] Mourut lentement

On l'emmena au cimetière
Au cimetière des chevaux
Et sur sa tombe on mit une pierre
Où fut inscrit ces quelques mots :
[le chœur des basses :] Ces quelques mots :

ICI GÎT mon frère vétérinaire…
2011-07-22 20:29:22moien ch'ti c mieu

Min frère y'eto vétérinaire
I souflot d'in l'tro cul d'cher poule
Avec un tout tio tube ein verre
Pour les rindre plus gros

Un jour l'poule cher pas laisser faire
al c'est fait plaisir d'ein ch'tiot tuyot
Min frère i c'est r'trouver a tere
quand ein la vu y 'eto chu l'dos

Min frère qui eto dev'nu tout vers
I cher r'trouvrer 6 pied sous terre
sus'pierre tombal au cimetiere
ein pouvot lire cher quelque mot

Min frere ....


2011-06-18 21:14:47pierrot mon père étais vétérinaire,
et il soufflais dans le cul des chevaux,
afin de les rendre plus beau,
un jour le cheval a fait ce qu'il faut,
mon père est mort par asficsi,
et sur sa tombe ont écrivis,
.....................
2011-06-04 08:42:02manuVoici ma version:
Mon père était vétérinaire
il soufflait dans le derrière des chevaux
avec un petite tube en verre
pour de les rendre plus gros

Un jour un cheval récalcitrant
Par accident péta dedans
Mon père fut asphyxié
Et mourut sur le champ

On l'enterra au cimetière
Au cimetière des chevaux
Et sur sa tombe funeraire
On pouvait lire ces quelques mots : Mon père était vétérinaire...
2010-05-08 23:50:05patriciama grand tante née en 1909 me l'a chantait ainsi, je ne me souviens pas des autres couplets mais je suis certaine de ces deux là

Mon père était vétérinaire
soufflait dans le cul des ch'vaux
avec un petit tube en verre
j'trouvait ça rigolo

Un jour qui était un dimanche
où le cheval surexcité
avait voulu prendre sa revanche
avait soufflé le premier

2010-02-20 20:51:10lolaygrouchatVoici ma version qui vaut bien la vôtre et qui se chante et se transmet avec autant de bonheur à nos enfants, afin que l'essentiel de notre culture perdure:

Mon frère
Etait vétérinaire
Il soufflait dans l' derrière des ch'vaux
Avec un petit tube en verre
Afin de les rendre plus beaux
Rendre plus beaux

Un jour, un ch'val récalcitrant
Souffla dans l'tube avant mon frère
Et sur le coup mon frère mourut
Mon frère mourut

On l'enterra au cimetière
Au cimetière des chevaux
Et sur sa tombe était inscrit
Ci-git mon frère vétérinaire
Qui soufflait dans l'derrière des ch'vaux
Avec un petit tube en verre
Afin de les rendre plus beaux
Rendre plus beaux!
2009-09-08 11:35:48DevineA chacun sa version officielle semble-t-il... Que chacun la chante a sa facon, non? Promis, si on fait une chorale, on vous invitera pas tous en meme temps =D
En attendant, c'est de la bombe de balle de boule de feu, a dépoter dans la cheminée comme se dechire le cul d'une poule qui pond.
2009-08-12 22:26:04jackyMon fère, qui était vétérinaire
Soufflait dans le derrière des chevaux
Avec un petit tube en verre
Il les rendait plus fort plus beaux

Un jour un cheval récalcitrant
Dans le petit tube lacha un vent
Mon frère qui était vétérinaire
De ça mourut lentement

On l'enterra au cimetière
Au cimetière des chevaux
Et sur sa tombe funeraire
On pouvait lire ces quelques mots :

Mon frère . . .
2009-05-23 16:52:35GuillguiVoici la version que je connais:

Mon frere qu'etait veterinaire
Souflait dans le cul des chevaux
Avec un petit tube en verre
Pour qu'ils deviennent 2 fois plus gros,
Les chevaux

Un jour un cheval recalcitrant
Peta dans le petit tube avant
Et c'est ainsi que mouru mon frere
Mon frere qu'etait veterinaire
2009-04-02 06:14:44ici jy cocomon pere qu'etais veterinaire""
qui souflais dans le derriere des choueaux
avec un toup ti tube en verre""
pour les rendre un peu plus costeaux

un jour un choual recalcitrant "recalcitrant"
et le ptit tube cassa avant
mon pere qu'etais veterinaire""
mourrue asfictiée lentemment

on l'emmena o cimetiere""
o cimetiere des cannasons
sur sa tombe on mit une pierre""
et sur cette pierre on lit c'est mot...

repette
la ou il ya "" on repette la fin du truc. et voila la vraie version!!
2008-12-24 09:25:32oliouais .. en gros on sait pas quel texte est bon quoi ..
2008-12-23 21:39:59BoddeEh ben prout, alors!
2008-11-17 16:18:12renénon voici la bonne version
ci-git mon père vétérinaire,
il souffalit dans l'derrière des chevaux
avec un petit tube en verre, il les rendait plus forts plus beaux,
un jour un cheavl récalcitrant ,
dans le ptit tube lacha un vent
mon père qui était vétérinaire
par le ptit tube mouru sur le champs,
on l'emmena au cimetière
au cimetière des chevaux
et sur sa tombe funéraire
on fit graver ces quelques mots
ci git.....
2008-08-30 16:25:24BAUDRY BERNARDEtudiant nous chantions cette version.....
mon père qu'était vétérinaire,
qui soufflait dans le derrière,
des chevaux,
avec un pt'it tube en verre,
afin de les rendre bien plus gros,
un jour un cheval récalcitrant,
dont le pt'it,se permit un vent,
mon père qui s'trouvait derrière,
asphyxié, mourût sur le champ,
on l'enterra au cimetère,
au cimetière des chevaux,
et sur sa tombe de pierre,
on inscrivit ces quelques mots,
cî-gît,mon père pt'it vétérinaire
etc.......
2008-07-10 23:02:48CalvaireMon père était vétérinaire
il soufflait dans le derrière des chevaux
avec un petite tube en verre
afin de les rendre plus gros

Un jour, un cheval récalcitrant
dans l'petit tube lâcha un vent
il avala le tube en verre
il en est mort mon pauvre père

On l'emmena au cimetière
au cimetière des chevaux
et l'on écrivit sur sa pierre
on inscrivit ces quelques mots :

Ci gît mon père vétérinaire
qui soufflait dans le derrière des chevaux
avec un petite tube en verre
afin de les rendre plus gros
2007-08-13 20:03:18TweetyPour ma part, j'ai appris également une autre version! A vous de juger!

Mon père était vétérinaire
Il soufflait dans l'cul des ch'veaux
Avec un petit tube en verre
Afin de les rendre plus gros
Mais un jour ce fut le contraire
C'est le cheval qui péta
Et sur sa tombe au cimetière
On pouvait lire ces quelques mots:
Mon père...
2007-08-03 21:23:01alainVoici la vrai version.
Mon père était vétérinaire
Il soufflait dans le derrière des chevaux
Avec un petit tube en verre
Afin de les rendre plus beaux, les chevaux.
Un jour, un cheval récalcitrant
Par le tube lui souffla un vent.
Mon père qu'était vétérinaire
Asphyxié mourut sur le champ.
On l'enterra au cimetière,
Au cimetière des chevaux.
Et sur sa tombe on inscrivit,
On inscrivit ces quelques mots:
Ci-gît mon père vétérinaire ...



2006-04-05 23:39:26ThibLe texte de cette chanson n'est pas correct. Voici les vraies paroles, telles que je les ai apprises et que je les chante tout le temps.

Mon père était vétérinaire
il soufflait dans le derrière des chevaux
avec un petite tube en verre
cela le rendait si beau, si beau

Un jour, un cheval récalcitrant
souffla dans le tube avant mon père
qui avala le tube en verre
on a bien ri chez mes parents

On l'emmena au cimetière
et sur sa tombe on écrivit
cette épitaphe singulière
qu'on peut encore lire aujourd'hui :

Ci gît mon père vétérinaire
qui soufflait dans le derrière des chevaux
avec un petite tube en verre
cela le rendait si beau beau



2006-03-28 19:25:55johntrop bien , trop kiffant c'est de la balouze de l'enfer des morts de satan

Vos commentaires...

Auteur
Commentaire
Antispam